Licence

Présentation de la Licence d'Electronique

Les métiers de l’électronique constituent un secteur important de l’activité Recherche et Développement de l’industrie française. Localement, la technopole de Sophia-Antipolis étendue regroupe aussi bien des entreprises que des laboratoires universitaires demandeurs de formation dans ce domaine, à des niveaux licence, master ou doctorat. Cette tendance est renforcée par l’attribution du pôle de compétitivité SCS (systèmes communicants sécurisés). L’objectif de la licence d’électronique est de répondre à cette attente aussi bien au niveau bac+3, que par la préparation à nos deux MASTERS intégrés. La sortie à bac+3 pourra se faire grâce aux différentes licences professionnelles de l’UNS, dans lesquelles le département d'électronique est impliqué. Dans le cadre du master d’électronique, les sorties bac+5 proposées ont pour vocation de préparer les étudiants au monde de l'entreprise ou de la recherche. Compte tenu des frontières communes de l’électronique avec la physique d’une part, et l’informatique d’autre part, nous offrons aux étudiants la possibilité d’intégrer la troisième année de la licence électronique par le portail Sciences et Techniques commun à toutes ces formations si les étudiants ont bien choisis les modules obligatoires du parcours Electronique en L1 et L2.

Objectifs et contrôle des connaissances

La mutualisation des modules d'électronique

Lors des deux premières années, tous les modules indispensables à l'accès à la L3 d'électronique, sont mutualisés voire recommandés par les autres formations. Ainsi, un étudiant qui souhaiterait changer de parcours au bout d'un an pourrait le faire beaucoup plus facilement. De même un étudiant d'un autre parcours (ou sans parcours) mais ayant acquis tous les modules obligatoires du parcours Electronique de L1 et validé ses 60 ECTS de L1 sera accepté en L2 parcours Electronique.

Le contrôle continu

Le contrôle des connaissances s'effectue en contrôle continu en première session et lors d'un examen en seconde session. Le contrôle continu permet, grâce à une évaluation régulière des connaissances, un suivi plus personnalisé des étudiants. Les règles de compensation et de passage sont décrites en détail dans le régime des études

D.Gaffé
Coordonnateur et Directeur d'études de L1 et L2 parcours Electronique

R.Flamary
Coordonnateur et Directeur d'études de la Licence d'Electronique