Colloques passés

now browsing by category

 

« L’Action extérieure des collectivités territoriales » 12 Septembre 2019

forum 3Forum 4 (1)forum 2

« La Faculté de droit et science politique a accueilli jeudi 12 septembre le Forum d’expertise « L’action extérieure des collectivités territoriales », organisé par le Centre national de la fonction publique territoriale et le Centre d’études et de recherche en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal (programme Diplomatie Territoriale « DITER »), en partenariat avec la Région Sud, la Métropole Nice Côte d’Azur et Régions de France.

forum 2

 

Ce forum a réuni dans une démarche d’action-recherche-collaborative des praticiens de haut niveau et des enseignants-chercheurs en charge de la veille et de la conception d’une nouvelle boîte à outils, juridiques notamment, qui faciliteront le positionnement des futures politiques de leurs collectivités dans les nouvelles programmations. Cette manifestation a été un succès. »

 voir le programme :

120919 Action exterieure collectivite-v2 (3)

https://inscription.cnfpt.fr

 

Avec la participation de Christian Vallar, Philippe Weckel, Robert Botteghi, Philippe Pougnaud..

« Actualités du droit et contentieux des étrangers » conférence CERDACFF 19 avril 2019

G Sorin contentieux étrangers affiche

Colloque IFR Interactions 22 mars 2019 : Défiance, doute, incertitude : quelle place pour la notion de confiance dans les sociétés modernes ?

 

confiance 2

avec la participation du Pr Xavier Latour pour le CERDACFF sur le thème « Confiance et sécurité privée.

confiance

Colloque « La durée et le cumul des mandats » 4-5 avril 2019 à Nice

Colloque organisé par : CERDACFF-ERMES-IFR interactions

Pauline Türk (CERDACFF), Christine Pina (ERMES), Karine Deharbe (ERMES)

lieu : villa Passiflore, Faculté de droit de Nice

affiche cumul

L’objet « cumul », les lois anti-cumuls en France, le cumul à l’étranger, les origines révolutionnaires du débat sur le sujet, la limitation du cumul des mandats dans le temps, l’exception sénatoriale, les failles et contournements de la réglementation anti-cumul,les effets du non cumul sur le travail des élus, la remise en cause de la réglementation ou les prolongements possibles..

 

colloque 3colloque4colloque1colloque2latourpasifloreherintableaucolloque5F fasquelleterrassemarelchiffreschristineGudzenkosalleGicquel

Programme : Programme final colloque 4 et 5 avril

 

12colloque 3

 

Colloque RUDN University & CERDACFF 20 septembre 2018 « Les phénomènes migratoires et la dimension de la sécurité »

Pour découvrir le programme de cette manifestation :

programme colloque RUDN migrations

arenap

Pour le texte des interventions :

*Pr Eremenko, Directeur du centre de droit comparé de l’ARENAP : « la politique européenne d’immigration légale et la gestion de la migration en Europe : un point de vue philosophique et juridique »

M.Eremenko RU

*M A Dedej, Professeur associé à l’Université Alksander Moisiu de Durres :

Emigration and security implication. Albanian case. Dr. Arian DEDEJ

*Pr Ludmila Bukalerova , Directrice du département de droit pénal à l’ARENAP, Docteur en droit :

OstroushkoBukalerov

*Vyacheslav Postvanin, Président de la fondation mignation – XXI century :

Postavnin ANG

* Pr Rakhmanova :

Rakhmanova

*Tatyana Poliakova, Directrice de la Chaire de droit des médias à l’Institut d’Etat de l’Académie Russe des sciences, Docteur en droit, Professeur associé :

Soutien juridique à la sécurité de l’information

НИЦЦА англ.вариант Нигматуллина Р.В_

Статья Уторова Букалерова Констанц

тезисы экомиграция англШагиева Прудников статья – Оконч_

 

 

DSC_0706

 

Séminaire France-Azerbaidjan »L’égalité, de la philosophe au droit », 21 février 2019

Toutes les informations sur ce séminaire de travail et d’échange qui s’est tenu en salle du Conseil de la Faculté de droit de Nice :

colloque 21 fev

Pour le texte des interventions des collègues azéris, voir ci-dessous :

 

Texte M.Mammadzada FR

 

Texte M.Valiyev FR

 

Texte Mme Aliyeva FR v2

 

Texte Mme Gasanova 2

Conférence CERDACFF « Les enjeux maritimes pour la France » 1er Mars 2019

Dans le cadre de l’UEL « Sécurité Nationale » le Capitaine de Vaisseau Frédéric Sanoner donnera une conférence ouverte à tous sur  »Les enjeux maritimes pour la France » en salle 301 le vendredi 1er mars de 13h30 à 16h30

 

 

Colloque « Droit du renseignement » 8 février 2019

Avec la participation de Xavier Latour, membre du CERDACFF.

Voir programme ci-dessous :

Invitation-Programme-AR-8-fevrierXL

 

Colloque « Les agents de la sécurité privée » 30 janvier 2019

Lieu : université Paris Descartes

organisé par le CERDACFF, la FFSP, l’AFDSD et l’Université Paris Descartes

 

Programme :

Les agents de sécurité privée(4)

 

 

Conférence DITER « L’action extérieure de la région sud » 2019

Nouvelle conférence DITER

La stratégie méditerranéenne de la Région Sud

Affiches et intervenants :

conférence DITER stratégie régionale 09112018
Présentation de Philippe WECKEL
Professeur de droit international, CERDACFF, UNCA :

 

« Chacun prend conscience de la transformation de l’environnement. Les signes sont trop visibles au quotidien pour ne pas s’imposer à l’esprit comme une évidence. Les étés interminables et la fréquence des phénomènes météorologiques violents en font partie, mais chacun, en fonction de sa proximité avec la nature, identifie bien d’autres manifestations concrètes du bouleversement climatique. On perçoit à juste titre que le processus est global et planétaire. Il reste encore à comprendre que les populations humaines ne sont pas égales face à ce changement. Or l’espace méditerranéen y est exposé tout particulièrement. Toutefois, la vulnérabilité de la Méditerranée n’est pas limitée aux changements climatiques. Ce sont des symptômes parmi d’autres d’une pathologie causée par la concentration des habitats humains sur le pourtour de la Méditerranée. La mer est malade de l’homme qui a ignoré sa fragilité. Ainsi notre époque est-elle marquée par la prise de conscience de la solidarité de destin des populations méditerranéennes. Cette solidarité que l’Histoire n’a pas suffisamment forgée l’avenir l’imposera, parce que le sort des deux rives est intimement relié. Il n’est pas efficace, par exemple, d’améliorer le traitement des eaux en Europe, si les égouts des villes du Sud, en pleine croissance démographique, continuent d’être déversés en mer. L’interdépendance en Méditerranée est globale et concerne la plupart des politiques publiques, le développement économique, l’aménagement du territoire, la culture, les migrations et la mobilité, la sécurité, le tourisme, l’éducation et la formation professionnelle, l’université… Notre mer, mare nostrum, beaucoup en ont rêvé, creusant le sillon de l’Histoire, mais la Méditerranée, c’est maintenant.
Les élus partagent cette prise de conscience générale. Ils seront de plus en plus nombreux à l’intégrer à la politique du territoire. Dedans, dehors, le localisme est un aveuglement. En effet, les phénomènes ignorent les limites territoriales et la coopération entre collectivités territoriales et à l’international est imposée par la recherche de l’efficacité. Les grands acteurs de la décentralisation sont ainsi amenés à développer une politique extérieure avec le soutien et la collaboration des services de l’Etat. Notre région l’oriente essentiellement vers la Méditerranée, favorisant à cette fin une mobilisation de tous les acteurs des territoires. Elle a adopté une stratégie intégrée fondée sur la cohérence entre la politique de développement régional et son action extérieure, parce que, pour les bipèdes que nous sommes, le mouvement procède de la coordination des deux jambes. Aujourd’hui, la Région Sud expose à Nice cette stratégie pour l’avenir de nos enfants et le nôtre.
Dix ans après sa création, l’Union pour la Méditerranée a besoin d’un souffle nouveau. En y associant les acteurs de proximité on peut espérer nouer le fil d’une politique méditerranéenne. C’est dans cet esprit de rénovation par la base que la France organise à Marseille le 24 juin 2019 un Sommet des deux rives qui réunira dix chefs d’Etat et de gouvernement. On y parlera de la jeunesse, de la mobilité, de l’énergie, des échanges universitaires. Mais l’élan viendra de la capacité d’initiative concrète des élus locaux et de son accompagnement par les Etats. La Région Sud a déjà engagé une dynamique des territoires et elle tient son deuxième colloque sur la Méditerranée du futur le 13 novembre prochain. Cet Acte II est consacré à la jeunesse et à l’innovation. Elle y réaffirmera sa volonté d’animer la verticalisation de la coopération méditerranéenne soutenue par la France